Tequila

Qu’est ce que la tequila ?url

La tequila est une boisson mexicaine. Une eau-de-vie dont la saveur est comme une rivière qui brule. Son origine est une plante qui caractérise le paysage mexicain, l’agave bleue. Elle a hérité son nom de la vallée de Jalisco, vallée dans laquelle cette boisson est produite depuis des siècles. Sa désignation a une origine nahuatl. Elle vient de tequitl, qui veut dire travail et métier et – tlan qui veut dire lieu. Ainsi, la tequila invoque un métier laborieux et le lieu dans lequel il s’exerce. Elle fait aussi allusion au travail spécifique de couper les plantes, puis le mot tequilo se réfère au devoir des paysans. Tout comme la nation mexicaine, la tequila est née métisse : de l’agave américain, qui était déjà utilisé pour la fabrication des boissons fermentées et des alambiques arrivés de l’Europe, porteurs d’un héritage arabe. Pendant plusieurs années on a connu le vin du mezcal ou le mezcal tequila, puisque le mezcal ou mexcal était un des noms de l’agave.

 Quelle est la meilleure manière de boire la tequila ?

Traditionnellement lacaballitos tequila a toujours été bue dans ce qu’il est convenu d’appeler « caballito », un petit verre, de forme cylindrique, à la base plus étroite que la partie supérieure. Il n’y a pas de certitude quant à son origine mais son ancêtre sont les cornes de taureau qu’on utilisait dans les usines de fabrication tquilade tequila, aussi appelées tavernes, pour gouter la liqueur récemment sortie de l’alambique.

Le  caballito est une forme simplifiée en verre de la corne aplatie à la base, pour pouvoir le poser sur le bar ou sur la table. A une date récente la maison suisse Riedel a réuni un groupe de maitres spécialistes de la tequila pour qu’ensemble ils mettent au point une coupe dans laquelle la tequila pourrait être dégustée sans perdre son gout sauvage, ni ses nuances aromatiques. De leurs réunions est née la coupe Riedel, qui rehausse les tons de ce fin nectar distillé. La bonne tequila ne se boit jamais d’une gorgée, elle se déguste et on la savoure.

Quels sont les différents types de tequila ?

On peut parler de plusieurs types de tequila : blanc, jeune, Reposado (reposée), Añejo et Extra Añejo. La tequila blanche est transparente comme l’eau. On l’obtient immédiatement après la seconde distillation. Beaucoup de connaisseurs la préfèrent parce que son gout est plus pur. La tequila jeune contient du sucre brulé et du colorant artificiel, avec lequel on adoucit le gout. La reposée (Reposado) est obtenue après avoir conservé la tequila blanche au moins pendant deux mois dans des tonneaux. Sa coloration tend à être légèrement similaire au bois. Son gout est légèrement plus doux que la blanche. C’est la plus consommée. La tequila Añejo atteint sa maturité après conservation pendant au moins un an dans des tonneaux. Pour ceux qui boivent la tequila pour la première fois, peut être que ce type de tequila est le plus appréciable. La tequila Extra Añejo atteint la maturité après conservation pendant trois à cinq ans dans les tonneaux, raison pour laquelle dans cette liqueur le gout du bois prédomine sur le gout de l’agave.Teauilas Quels cocktails prépare-t-on avec la tequila ?

Le plus populaire de cocktails de tequila est la Margarita, que l’on sert dans une coupe de cocktail dont les rebords sont recouverts de citron et de sel. Généralement on mélange la tequila au jus de citron, du Cointreau et de la glace pilée, bien qu’il existe une grande variété de combinaisons. Cette boisson populaire a multiplié la consommation de la tequila dans le monde, surtout aux Etats-Unis. Les bars et personnes qui s’attribuent la paternité de cette invention sont nombreux. Une des histoires les plus connues précise que Margaret Sames, une femme texane, fut celle qui en offrit pour la première fois à ses invités chez elle à Acapulco. Une autre raconte que Carlos « Danny » Herrera, de Tijuana, l’a concoctée en l’honneur de Marjorie -Margarita- King, une actrice débutante qui ne pouvait boire aucune autre boisson alcoolique à part la tequila…et du Cointreau. Mais ceci n’est pas l’unique cocktail qu’on peut préparer avec la tequila. Il y a aussi la boisson appelée Charro Negro, que l’on obtient en mélangeant la tequila et le coca cola ; la traditionnelle Paloma, pour laquelle on utilise la boisson de pamplemousse, du jus de citron et la tequila dans un verre à base aplatie avec du citron et du sel et le très fameux Tequila Sunrise, qui est élaboré avec de la tequila, du jus d’orange et de grenadine.cocteles

 

Guia del Tequila Bilingual Edition. Ed. ARTES DE MEXICO

Fotografias Web

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *