« Pomme d’or » La tomate. Origine Inca, domestication Aztèque

Aujourd’hui je veux vous parler un peu de la tomate, ingrédient utilisé dans tous les foyers mexicains!

« La tomate est née dans l’empire Inca (dans l’actuel Pérou), dans une vallée nichée entre le Pacifique et la Cordillère des Andes. Plusieurs espèces de ce petit fruit sauvage cohabitaient sous le soleil d’Amérique du Sud, dont la Lycopersicum cesariforme, de la taille d’une cerise, qui serait la grand mère de nos variétés actuelles. Ignorée par les ancêtres Incas. Elle attend son heure les galions espagnols s’apprêtent à lui faite conquérir les potagers du monde entier…

Mais avant d’embarquer pour son tour du monde, la tomate fait une escale au Mexique. Les graines, portées par les vents ou introduites par les migrants sont plantées par les Aztèques, qui développent la culture et la sélection du fruit. La date de cette première domestication est mal connue (il y a deux ou trois mille ans), mais quand les équipiers d’Hernan Cortès jettent l’ancre dans la région de Vera Cruz en 1519, ils découvrent de nombreuses variétés de cette pomme appelée « tomatl », aux formes, aux couleurs et aux tailles différentes. Venus chercher l’or, les marins repartent en Europe les poches chargées de graines de ces nouveaux fruits et légumes prêts prêts a révolutionner les cuisines européennes: pommes de terre, piments, poivrons, maïs, courges … et tomates.
Les premiers plants européens poussent dans des jardins de Séville, puis prennent racine dans le bassin méditerranées en passant par les ports de Naples, Gênes et Nice à la fin du XVIe siècle. Les Italiens baptisent le fruit péruvien « pomme d’or », en raison de ses reflets orangées, qui restera leur « pomodoro »  »

Fuentes: Tomates d’hier et d’aujour’hui ed. hoëbeke 2015

Fotos de referencia red

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *